Le PTCE CoopAxis, en partenariat avec OpenStreetMap France, a organisé une journée pour échanger autour des cartes et outils OpenStreetMap, le projet de cartographie mondiale, libre et participatif.

Cette journée s’est déroulée à la Cantine Numérique de Tours au sein de la Pépinière d’entreprises Start’Inbox au 30 rue André Theuriet à Tours.

Ce moment était particulièrement dédié aux acteurs du territoire (associations, institutions, entreprises et citoyens actifs) pour permettre d’explorer les possibles et découvrir ensemble comment passer de l’outil technique à l’objet de gestion territoriale participative et de médiation citoyenne.

La matinée c’est déroulée autour de mini-conférences pour présenter des outils et témoigner de projets, qui ont suscité des échanges entre les participants. L’après-midi à commencé sur le même format avant de passer en ateliers autour des ordinateurs mis à disposition.

osm-fr logo

Cyrille Giquello a ouvert la journée en présentant les grandes lignes du projet OpenStreetMap.

Présentation de l’association OpenStreetMap France et ses missions principales telle que que la représentation du projet OSM auprès des pouvoirs publics, la mise à disposition de moyens techniques pour les expérimentations des contributeurs, d’outils comme Osomose et Umap …

Orthophotographie-Tours_mPrésentation d’un première action d’ouverture des données par la collectivité : l’orthophotographie de la communauté d’agglomération Tour(s)plus mise à disposition par son service d’information géographique ; démarche initiée en 2008 par Simon Réau et Benoît Grunberg et depuis entretenu par l’association Culture Libre et Créations Collectives (CLiCC).

  • Parcourez la vue aérienne de Tour(s)plus en 2008-2010 et en 2013
    mode d’emploi : utilisez la souris pour déplacer la carte avec son bouton de gauche enfoncé, et pour zoomer actionnez sa molette du milieu

 

OSM 150317 JLZ

Jean-Louis Zimmermann a lui été beaucoup plus loin en présentant de nombreux usages concrets, que lui et d’autres mettent en œuvre dans leur quotidien professionnel.

OSM 150317 JLZ-2Comment d’un réseau de contributeur OpenStreetMap devient un espace de travail partagé.

OSM 150317 JLZ-3Aussi sur le changement de posture du « professionnel » pour l’usage d’un outil cartographique hétérogène avec lequel l’interrogation est permise (et de rigueur) et les réponses qui émergent partagées.

OSM JLZ LizTruc

C’est ainsi que Jean-Louis « pousse » des outils qui ensemble permettent l’implémentation d’observatoires économique et urbain (LizMobility, LizPOI, OSM4Flickr, …)

 

CartONG

Pierre LOICQ a présenté le côté action humanitaire d’OpenStreetMap et l’association CartONG

 

GUP Rabière

Rachel Pacey et Clara Moussaud ont témoigné de leur usage de l’outil UMap, dans le cadre du projet de Gestion Urbaine de Proximité (GUP), pour partager la gestion des différents espaces du quartier de la Rabière à Joué-lès-Tours (voir sur la carte) entre les très nombreux acteurs institutionnels, para-public et associatifs en charge de sa gestion. Ce type de projet en plus de permettre de lever des « lièvres » dans la gestion des espaces est l’occasion d’initier des coopérations entre des acteurs qui n’en ont pas forcément l’habitude.

 

CollectifCycliste37 CC37

Laurence Picado nous a raconté le déroulement des cartoparties organisées par le Collectif Cycliste 37 (CC37) à l’automne 2014 et annoncé celles à venir pendant le mois d’avril 2015.

 

petiteReine edewaele

Fabrice Houllier a témoigné de son usage professionnel de l’outil « petite Reine« , développé par Emmanuel Dewaele, pour la cartographie des parkings à vélos dans la communauté d’agglomération Tour(s)plus. C’est son 1er outil numérique au service de sa mission. C’est aussi l’occasion d’une coopération informelle mais active entre un service de la ville et ses usagers : Le service voirie signale des changements avec l’outil « note » d’openstreetmap.org et les usagers sachant utiliser les outils de saisie d’OpenStreetMap (ID, Potlach, Josm) procèdent aux corrections dans la base de données. Fabrice fait ainsi des jaloux au sein d’autres services de la collectivité qui ne sont pas équipés en outils numériques, autre que leur traitement de texte et tableur 😉

« petiteReine » est un logiciel libre auquel vous pouvez contribuer, en « codant » (Fork), mais aussi en signalant des problèmes ou demandant des évolutions (Issues) : https://github.com/edewaele/petiteReine.

 

OSM Toitures

Romain Lalande a présenté le projet de cartographier les toits des bâtiments dans le cadre d’un collectif pour une énergie citoyenne. Cette démarche permettra de qualifier les toitures quant à leur potentiel d’hébergement d’un générateur solaire ou éolien. C’est l’occasion de récolter les données existantes et de les enrichir lors de cartoparties. Des outils OpenStreetMap émergent pour des représentations en 3 dimensions (3D) des bâtiments avec distinction des typologies des toitures.

 

Sanikart-1

Malvina Balmes a présenté le jeu vidéo « SaniKart », course de karts dans le quartier du Sanitas à Tours. le jeux uniquement construit avec des logiciels libres (Josm, Blender & SuperTuxKart) en partant des données OpenStreetMap du quartier et des photos des bâtiments. Malvina nous a expliqué toutes les possibilités qu’offre cette chaîne de production pour apporter envie et mobilisation aux jeunes éloignés de l’apprentissage et du travail : grâce au plaisir de construire un jeu vidéo il est possible d’apprendre toute une palette de savoirs de base tant traditionnels que numériques. En fait… Y plus qu’à !

 

Les interventions étaient si intéressantes que Cyrille a laissé passer les présentations de GéoVélo par Gaël Sauvanet et la cartographie des lignes de transport en commun de Tours par Virgile Kéré. Il s’en excuse 1000 fois et promet de mieux faire la prochaine fois !

 

Citation de cette journée dans la presse :

 

Et là une belle récolte de Tweets, proposée par Stéphane Caillaud :