Depuis le mois de février, l’association socioculturelle Courteline, Artefacts, le FunLab, l’association Pluriel(le)s, ainsi que d’autres acteurs du quartier du Sanitas, ont décidé de réfléchir ensemble à la création d’événements, ateliers et résidences, qui permettent de faire découvrir aux enfants et aux adolescents du quartier ainsi qu’aux professionnels qui les accompagnent dans le cadre de leurs loisirs, les potentialités créatives du numérique.

Bidouille n°1 aux accueils de loisirs Pasteur et Buisson-Molière

   Bateauxlumineux Bateauxlumineux2

BateauxLumineux3Jeu quizz

Une première résidence, « Bidouille pastorale n°1 », a été organisée, pendant les vacances de Pâques, aux accueils de loisirs Louis Pasteur et Buisson-Molière, gérés par Courteline. Un animateur « électro-numérique », Sébastien Debeil, membre du FunLab (fab lab de Tours) a d’abord rencontré les animateurs des différents groupes pour imaginer avec eux comment « injecter » du numérique dans les projets créatifs des Jardins des Métamorphoses (exposition du 5 au 17 mai dans les serres du jardin Botanique).

Ont ainsi germé des mobiles et une scène de mannequin fleuri, illuminés, un théâtre de marionnettes en légumes filmé, un jardin légo sonore et un jeu quizz pour lequel les enfants ont prêté leurs voix aux bruits d’animaux à retrouver : « c’est quoi ce bruit Madame ? c’est quoi ce bruit Monsieur ? » appuyez sur le bon bouton et vous saurez si vous avez gagné, « non non non », et on recommence jusqu’à retrouver l’image qui correspond au son.

Des enfants de 4 à 10 ans ont participé à la réalisation de ces projets. Ils ont soudé, filmé, enregistré des sons, tenté de remettre les pattes des diodes aux bons endroits pour que les lumières s’allument, découvert l’écriture en ligne sur un pad, curieux de ce que pouvait bien écrire la dame au fond de la salle qui était là, à les observer : « regarde ! quand elle écrit sur son ordinateur ça écrit en même temps sur l’autre… ». « Je peux écrire mon prénom ? Oh ça écrit de l’autre côté aussi… ».

Si l’on peut regretter que le temps réservé à chaque projet ait été un peu court, on peut se réjouir de l’intérêt suscité. Après ce premier temps d’expérimentation, les partenaires sont prêts à renouveler l’expérience et réfléchissent déjà aux suites à donner à ce projet.

 

Pour en savoir davantage…

Ce projet s’inscrit dans une démarche partenariale  et collaborative entre différents acteurs du Sanitas. Un mini-reportage sur le FunLab (fab lab de Tours) a également été réalisé par des jeunes de l’association Pluriel(le)s pendant les mêmes vacances : voir l’article.

Vous pouvez retrouver la description de tous les projets sur le wiki Savoirscom1 (espace de partage de savoirs et d’expériences) créé par la coopérative Artefacts pour partager avec les associations de l’agglomération des projets, des méthodes et des outils dans les domaines de la pédagogie, des nouveaux métiers du numérique et de la culture numérique.